141

Le port artificiel après la guerre



(voir détails)
1947- Remarquer les 2 cargos échoués sur la plage, la traverse Ouest des Phénix, les épaves de passerelles Whale.

On voit aussi l'épave du petit navire en béton armé (25m de long environ) qui s'est échoué accidentellement en hiver 46 ou 47. Il est resté sur la plage jusque vers 2005, date à laquelle il a été retiré (danger pour les baigneurs) -Voir sa photo plus bas dans la page -


(voir détails)
1947 - On voit le début de la digue "Gooseberry" avec le cuirassé "Centurion", et également le "causeway" proche du Ruquet.


(voir détails)
1947 - La digue "Gooseberry est en entier sur la photo, on voit aussi le second "causeway" devant Colleville à droite.


Le cuirassé "Centurion", vu du canoë (voir détails)
(Michel Cordelle, 1945 ou 46)

Christiane Cordelle à bord du Cuirassé "Centurion". (voir détails)
(MC 1945 ou 46)


La digue Gooseberry à l'automne 1949 (voir détails) (YC)

(détails)
la traverse Ouest des pontons Phoenix et les restes des passerelles en automne 1944 (YC)
La digue des Phoenix, en face Colleville


(détails)
La digue du Gooseberry, vue de la descente de Vierville.




(détails)
Le Gooseberry en décembre 1944
(photo JC)





(détails) Un canon de DCA sur un cargo sabordé


(détails)


(détails)


(détails) Dans les années 46-49, les touristes visitent les épaves



(détails)


(détails)

Voici des photos des épaves du port pendant les années 1945 à 1950, avant leur enlèvement.


(voir détails)Vue vers l'ouest depuis la hune du mât avant du "Centurion". Au fond on aperçoit la traverse Ouest de pontons Phoenix. (MC 1945 ou 46)


  (voir détails) Vue vers l'est depuis la hune du mât avant du "Centurion" (Michel Cordelle 1945 ou 46)


(détails)


(détails)
Un des cargos "Corncob" sabordé



(détails)


(détails)


(détails) Ci-dessus et ci-dessous la même photo, avec des cadrages différents, le Centurion vu par l'est

(détails)


(détails)


Carte du Service Hydrographique en 1994. Peu précise, elle montre néanmoins l'importance des épaves de béton armé qui subsistent un peu partout devant la plage.(détails)


(détails)
A marée basse, aujourd'hui, (2003), dans certaines circonstances de vent et de courant, la trace de la grande digue des caissons Mulberry (24 caissons alignés) est parfaitement visible

La traverse Ouest à marée très basse en 1994


(détails)
Une épave de flotteur de passerelle "Beetle" à marée basse devant Vierville en 1984. Elle a échappé aux ferrailleurs


(détails)


(détails) Vue prise de la falaise au dessus de la villa Mathy en ruine


vue cavalière du pied de la descente. Les 2 pontons sont des vestiges du Mulberry, le plus proche est toujours en place

(détails)


(détails)
Au pied de la descente de Vierville avec le dock en béton, vestige des quais flottants (ce type de dock servait à relier entre eux les plate-formes autoélévatrices Lobnitz)



(détails)
La double digue des cargos coulés,
vue du cuirassé "Centurion"
(MC 1945 ou 46)

(détails)


(détails)
L'extrémité Ouest de la digue Gooseberry avec le "Centurion" et les "Phenix" placés devant.


(détails)
Au premier plan les restes d'un ponton Rhinoferry.


(détails)
Le "Causeway" du Ruquet, installés par les Seabees, avec 2 épaves de LCM

(détails)




(détails) Epave du LCT25, il y a encore un half-track de DCA détruit à l'intérieur


Epaves de LCM (Utah Beach??)


(détails)Le LCT25 et derrière, le LCI497 abandonné le 6 juin 44


(détails)  Le LCI497, épave à Colleville


(détails)
Epaves de 3 LCM, Colleville


(détails) La traverse de pontons Phénix devant Vierville, vers 1955

La traverse de pontons Phénix devant Vierville, vers 1955

(détails)


(détails)


(détails)
La grande casemate de Vierville, vue de l'arrière, avec les restes du port en hiver 1945. Suzanne Chedal est vue, de dos en premier plan


(détails)







Après le départ des Américains, 2 petits cargos sont restés sur la plage, abandonnés. Ils ont été abondamment photographiés:



(détails)


(détails)


Epave devant la villa La Source


(détails) Les 2 cargos restés sur la plage après le départ des Américains et la coque en béton d'un petit caboteur en béton armé (construction anglaise vers 1917) échoué pendant l'hiver de 46 ou de 47

(détails) Les 2 cargos sur la plage de Vierville.
A droite, on aperçoit l'épave du LCI 91, au milieu de la plage et à
l'extrême droite on aperçoit l'arrière du petit caboteur en béton armé échoué pendant un des hiver 46 ou 47


(détails)


(détails)


(détails)


(détails)


Epave devant la villa La Source

 

 

 

Retour Accueil