132

Les épaves après la tempête des 19/21 juin

         




Vierville vu d'avion en juillet 44
On aperçoit les épaves des passerelles et des Lobnitz non encore évacués


(détails)
Le Gooseberry le 22 juin, partie Ouest


(pour voir en détail) Sur cette photo prise du clocher, on aperçoit des cargos mouillés au large et les restes des 7 caissons Phoenix subsistant de la digue du large après la tempête. (photo GCA, sept 44)

 


(détails)
Gooseberry, partie Est, 22 juin


(détails)
Le pier Est et les LCT échoués contre lui

Les épaves des passerelles


(détails)
les "piers" ouest et centre


Débouché d'une passerelle endommagée


(détails)
La traverse Ouest des pontons Phoenix et les restes des passerelles en automne 1949 


Un bateau de pêche français utilisé pour des reconnaissances, 2 pêcheurs formait son équipage. Au fond les épaves de passerelles


Les épaves des passerelles Centre et Ouest




(détails)


(détails) Les restes des flotteurs Beetle
des passerelles coulées


(détails) un flotteur Beetle sous la falaise, épave de la tempête


Des épaves de "Beetles"
devant Vierville 


Vu du bunker à double embrasure de Vierville

(détails)


Epaves de passerelles












(détails) le Centre Pier

(détails) le Centre Pier

(détails)


(détails)


(détails)


(détails)
le "Eastern Pier"


(détails)














(détails) une passerelle échouée sous la falaise à l'ouest de Vierville






(détails)


Le LCT 7097 échoué contre une passerelle



Passerelle déformée par le LCT 7097


Un pier repoussé par la porte d'un lourd LCT


(détails)


A droite 2 pontons Rhinos l'un sur l'autre


(détails)




Les épaves des pontons Phoenix, des brise-lames flottants "Bombardons" et des pontons auto-élévateurs "Lobnitz"


(détails) Des pontons Phoenix détruits

(détails)Epave de Phoenix

(détails)


Un panoramique de la traverse ouest des Phoenix et un Lobnitz à droite


A droite on aperçoit un LCI échoué sous la falaise, juste à l'ouest de Vierville, il sera renfloué et remis en service. A guache un ponton Phoenix non placé


Un Phoenix cassé en 2


Des Phoenix de la traverse ouest


Un remorqueur en opération de sauvetage, à côté d'un Lobnitz


(détails)
A côté dune passerelle déformé une plage artificielle de plate-forme auto élévatrice "Lobnitz", servant pour l'accostage des LST à portes ouvrantes

(détails)



En 1984, un dock qui était accroché aux plates-formes auto élévatrices "Lobnitz". Un second dock de ce type setrouvait sur la laisse de basse mer face à la maison Gambier. Il a été emporté par les récupérateurs vers 1950.


(détails)
Un brise-lames flottant "Bombardon" échoué sous la falaise. Ils ont souvent détruits les pontons Phoenix en agissant comme des béliers dans la tempête


Sous la Percée, une épave de Bombardon


(détails) A gauche du LST, une épave de Bombardon

 

 

 



(détails)
Une plate-forme auto élévatrice "Lobnitz" qui a perdu ses colonnes dans la tempête


Les cables du Lobnitz 401 cassés juste 4h avant la fin de la tempête


(détails)



(détails) Au fond des plates-formes auto élévatrices "Lobnitz"


Un Lobnitz qui a perdu ses pylônes


Les pylônes des Lobnitz se sont brisés parfois


(détails)

Les épaves de navires


(détails) Les épaves de la tempête le long du front de mer.



(détails)
Nombreuses épaves de la tempête, dont le LCT 611, coque trouée. La même image plus détaillée, mais avec des instructions de la censure

(détails)


Sous la falaise


Travail de déblaiement sur un LCT britannique



Travaux de déblaiement





(détails)


(détails)


(détails)


(détails)


(détails)




(détails) des LCT échoués devant les villas en ruine de Vierville


(détails) Le LCT 1120 échoué


(détails) Un LCT endommagé après
la tempête, devant Vierville



(détails)


(détails)


Les LCT britanniques 7057, 7064, 2075, jetés à la côte par la tempête


(détails) un LCT éventré dans le cimetière de LCT de Colleville (JP H.)


(détails) Un LCM à gauche et des Rhinoferries devant


Epaves de navires échoués


(détails)


(détails)


(détails)


(détails) un patrouilleur SC


Un cutter des Coast Guard


(détails) Le LCT-25, au centre gauche, détruit le 6 juin avec son chargement de véhicules DCA. Derrière lui se trouve le LCI(L)-497, détruit au combat le 6 Juin 1944. Les autres barges et navires se sont échoués dans la tempête


(détails) A droite un LCI, au milieu
un LCM, au fond un LCT


(détails) Le LCT 856 jeté à la côte
avec d'autres navires


Epave de LCM







(détails) Le LCI 87 avarié


(détails) Un ponton Rhinoferry sous la falaise


(détails)


(détails)


(détails)


(détails)

 

 
Retour Accueil