Les "Landing Ship Tank"

           124

         Les LST, à porte ouvrante sur l'avant, ont été très employés dans les premières semaines pour décharger des véhicules directement sur la plage. Par la suite ils ont été plutôt déchargés au large avec des pontons Rhinoferry ou des LCT 6 à double entrée avant et arrière. L'échouage sur la plage était plus risqué pour la coque (surtout avec une plage accidentée comme celle d' Omaha Beach) et il immobilisait le navire vide pendant une marée. Il était avantageux en cas d'urgence des besoins à terre.

                            Les photos ci-dessous ont souvent été prises le 9 juin 44, lorsque des retards en munitions importants avaient été accumulés depuis le 6 juin et devaient être résorbés à tout prix. Finalement les quilles des LST ont bien tenu, mais elles ont quand même dû accumuler de la fatigue mécanique. C'est la plage de Colleville qui avait été choisie pour l'opération, car elle était à l'Est de la zone de construction du Mulberry et du Gooseberry et donc plus facile pour la manoeuvre.


Plan d'un LST (Landing Ship Tank)
100m de long, 2.100 t de charge utile


(détails) Le pont supérieur d'un LST chargé

 

 

 

 

 

 

 


(détails) Des LST en cours de chargement en Angleterre

(détails)


(détails) l'arrière d'un LST


(détails) Convoi de LST le 5 juin, chacun d'eux avec un ballon de barrage qui sera laissé sur la plage avec son équipagede noirs du 320ème Balloon Bon.


(détails)le pont supérieur d'un LST chargé



(détails) pont supérieur de LST, vide



(détails)
Une impressionnante série d'une dizaine de LST échoués côte à côte le 9 juin à Colleville Les LSTs présents sur la plage sont (de droite à gauche): USS LST-312; LST-320 and LST-321 (Britanniques); USS LST-72; un LST de l'U.S. Navy (LST-51_ - dernier chiffre non visible); LST-324 (Britannique); USS LST-311; USS LST-49; USS LST-373; USS LST-47 et deux LSTs non identifiés.


(détails)


(détails)



Un LST, portes ouvertes sur la
plage. Au premier plan un LCM
abandonné.


(détails) Vu du WN60, un LST sur la plage de Colleville


(détails) Débarquement d'infanterie


(détails) Le 9 juin des LST à Coleville

(détails)


(détails)
Trafic sur la plage


Débarquements de camions


(détails)

 

 

 


(détails)
Les LST sont échoués et la mer se retire

détails

 




Des LST au large de Colleville, dans les tous premiers jours


Colleville




(détails)


Des LST sur la plage de Colleville

(détails)


(détails)
Débarquement de chars


(détails)


(détails)



(détails)Des LST se présentent à marée haute en vue de l'échouage


(détails)


(détails) Des bulldozers préparent une piste de sortie du LST


Un camion anglais, type "Matador" transportant du matériel pour le poste de contrôle aérien GCI opérant en zône US (St Pierre du Mont
à partitr du 10 juin)




 


LST 337



(détails) Un Sherman de la 2ème DBUS sort d'un LST sur la plage d'Omaha Beach

 

 

 


Des GI font du sport en attendant que la mer se retire suffisamment pour que le déchargement des LST commence

 

 



(détails) Un LCT mark 6, à double
porte avant et arrière, est chargé
par la porte du LST 282 mouillé au large


(détails)
Le LCT mark 6, à double
entrée avant et arrière, s'éloigne du LST 282 après avoir été chargé


(détails)
Un LCT mark 6, à double
entrée avant et arrière, chargé
par la porte du LST 282


(détails) Déchargement vers un LCTMk6


Chargement en mer des pontons Rhinoferries


(détails) opération d'accrochage du LST 357 au ponton Rhino


(détails)
Un ponton Rhino accroché à un LST porte ouverte


(détails)Chargement du ponton Rhino en mer



(détails) Déchargement vers un Rhino

 

 

 

 

Chargement en mer des pontons Rhinoferries


(détails) Sortie d'une grue du LST


(détails) Des Rhino en cours de chargement en mer depuis un LST

(détails)


Vue de l'intérieur du LST dont la porte avant ouvre sur un LCT en chargement