8431

Le premier cimetière provisoire à Vierville, entre plage et falaise

et les 3 cimetières successifs sur Omaha Beach

Dès le 7 juin les services spécialisés américains de l'intendance (une section de la "606ème QM Graves Registration Unit") ont commencé à rassembler les corps des soldats tués. Ils étaient des centaines sur la seule plage de Vierville et il y avait aussi des Allemands (par exemple 70 corps dans les défenses de la descente de Vierville).

Un premier cimetière avait été prévu sur le plateau, mais le terrain n'étant pas encore nettoyé ni déminé, il a été décidé d'installer un premier cimetière provisoire au pied de la falaise de Vierville pour l'ensemble d'Omaha Beach. Il se trouvait au voisinage de la villa Philippe Marchal. Un monument en perpétue le souvenir.
         
Une quinzaine de jours plus tard, la construction d'un cimetière définitif (appelé à l'origine cimetière de Saint Laurent par les Américains, du fait de sa proximité avec le bourg de Saint-Laurent et de son accès par le chemin construit depuis la plage du Ruquet) a été entreprise sur la falaise entre Le Ruquet et Colleville, et progressivement en 2 ou 3 mois, les corps de 3797 soldats Américains y furent transférés et le premier cimetière abandonné en y laissant un panneau commémoratif. Les corps de soldats Allemands ont été transférés à La Cambe.

Plus tard, ce cimetière "définitif" a été remplacé par un plus grand cimetière, le 3ème, placé à l'Est du 2ème cimetière dit de Saint-Laurent. Ce cimetière a été appelé cimetière de Colleville, avec un accès direct depuis la route du plateau, conduisant de Colleville à Saint-Laurent. Son inauguration date de 1956 et plus de 9000 tombes y ont été inhumées, car plusieurs cimetières normands y ont été regroupés.


Statistiques des pertes sur Omaha


(détails) Une chapelle provisoire sur la plage.
L'officier devant est le Lieutenant Itzel du 147ème Bataillon du génie de plage (6ème Brigade Spéciale du génie)


(détails) Prisonniers au travail dans le cimetière provisoire de Vierville, près de la plage


(détails)


Prisonniers allemands
creusant les tombes


(détails)
Prise d'armes le 12 juin au cimetière provisoire à l'occasion de la visite des "huiles" du Pentagone ("brass" en américain), notamment les Généraux Eisenhower, Marshall et Arnold, et l'Amiral King, (tous deux venus de Washington).

(détails)
Ci-dessous la photo avec l'ancien belvédère Lebrec à gauche non censuré



(détails) Le cimetière de Vierville


(détails)



vers fin 1944, à la fermeture du cimetière


Emplacement du cimetière, le 10/8/44


(détails) Les fosses du cimetière provisoire



(détails) Transports des corps au cimetière N°1, le 7 juin


L'identification des morts




(détails)
Les morts alignés avant inhumation au premier cimetière


les morts alignés sur les galets de la plage, à Colleville





Des civils non identifiés participent à une cérémonie au cimetière provisoire, probablement le 25 juin 1944

(détails)




(détails)





(détails)



(détails) Messe le 25 juin.


(détails) Messe au cimetière provisoire. Derrière le trafic continue, on voit un DUKW circulant sur la route côtière. Un caboteur est échoué tout près, peut-être est-il arrivé là avec la tempête.


(détails)


Le cimetière provisoire vu de la route, été 44


(détails) Le premier monument souvenir installé sur l'emplacement du 1er cimetière, sur Dog White (devant villa Philippe Marchal)

(détails)

 







Retour Accueil