56

Le bombardement du carrefour de Vierville
le 7 juin vers 20h00




(détails) Le carrefour avant le 7juin

(détails) La DCA des navires la nuit.
Vers 20h00 heures le 7 Juin, le carrefour de Vierville a été violemment  bombardé par de l'artillerie de campagne allemande (on pense à des tirs d'obus de 155mm) qui avait retrouvé des réserves de munitions et s'était repliée probablement au sud de la route Nationale ou du côté de Trévières.
Voir aussi les témoignages de Madame Ygouf, de Madame Dubois, et de Victorine Houyvet.

Des dégâts importants ont été infligés aux bâtiments du centre, des camions de munitions ont sauté avec beaucoup de véhicules, et 3 canons antiaériens dans le champ au nord du carrefour ont été détruits. 

Le 110ème Bataillon d'Artillerie de Campagne (Batterie B), qui venait juste de débarquer à Vierville pour soutenir le 115°Rég. d'Infanterie, et qui remontait de la plage, a perdu 18 hommes (tués, blessés, disparus), deux obusiers et 3 camions.

C'était le moment où des unités importantes de renforts montaient de la plage, notamment le 175ème Rég. (page 54) (débarqué à 16h30 à St-Laurent) qui partait se regrouper à Gruchy avant d'entamer une marche de nuit vers La Cambe.
 
La nuit (du 7 au 8 juin) a été calme, à part des snipers, un peu de bombardements aériens, et des tirs de harcèlement d'artillerie.
 

(détails)

(détails)

Le carrefour avant guerre, à droite la poste et l'école, au fond les hôtels Pignolet et de la Plage.

Retour Accueil