333

Le Capitaine Walker grimpe seul sur la falaise

Le Capitaine Robert Walker (de la Compagnie de Commandement du 116ème Régiment), a débarqué du LCI 91 (page 2621) à 08h00, et s'est retrouvé isolé sur la plage, après l'incendie dramatique du LCI.

Il a traversé la route en solitaire et fait un tiers du chemin vers le haut de la falaise avant de trouver un fantassin du 116ème Rég. mort et ainsi pouvoir se réarmer avec un fusil M1 et se protéger avec un casque.

"A ce moment, je ne voyais personne du 116ème, je me rendis compte que j'étais seul et livré à moi-même." Walker a décidé de monter sur la crête et de poursuivre vers la droite, vers le point de rassemblement du régiment à Vierville. "Je dépassais beaucoup de cadavres, tous la tête en avant."
Près du sommet, il a entendu gémir. Il a cherché, c'était un soldat Allemand avec une mauvaise blessure au ventre.
L'Allemand demandait de l'eau, "Wasser",  Walker a répondu en allemand que sa gourde était vide. L'Allemand lui a dit qu'il y avait une source, "ein Born", juste au dessus. Walker a trouvé en effet une mare d'eau claire alimentée par une source. Il y a rempli sa gourde et a apporté de l'eau à l'Allemand.
Avant de continuer la partie, c'est-à-dire trouver des Allemands à tuer, Walker est retourné à la source, y a rempli sa gourde, il est revenu à l'Allemand blessé et il lui a rempli son quart. 

Cet ennemi blessé a été le seul soldat rencontré par Walker pendant son escalade. Cet isolement était exceptionnel, peut-être unique. Mais bien peu d'Américains ont vus des Allemands avant leur arrivée au sommet de la falaise, et la plupart y sont montés groupés.

 

Retour Accueil

.