2624

Compte-rendu d'opérations du 121ème Bataillon du génie

AAR 121ECB

1- Résumé des opérations

a- Débarquement et assaut de la plage

Le 121ECB moins la CieA, plus le 112ECB rattaché, a débarqué sur OB, en tant que partie du 116RCT.

Les 1ères unités de ce Bat à aborder ont été 2 sections de la Cie B, avec le Colonel Ploger (chef du bataillon) et un petit état-major, transportés par 2 LCM prévus à 7h10 le 6 juin, (arrivés en fait à 7h40 sur la limite Dog White - Dog Red). Ces sections furent rapidement suivies d'un LCM transportant 1 section de la Cie B et une de la Cie C à 7h20. Les éléments avancés du QG de Bataillon ont débarqué d'un LCI (LCI 91?) à 7h30.

Les débarquements ont été effectués sous des tirs importants de mortiers artillerie et mitrailleuses, d'autant plus que aucune infanterie n'était présente sur Dog Green et une partie de Dog White.

Un coup direct d'artillerie a touché l'avant du LCI au début du débarquement et de nombreux sapeurs ont été tués ou blessés par l'explosion et l'incendie qui a suivi.

On estime que 50% des forces initiales ont été perdues, ainsi que 75% du matériel. Le Cap. Holmstrup, cdt la Cie C a été tué en quittant son LCM.

Les premiers efforts ont consisté à regrouper nos forces et rassembler assez de matériel sur la plage pour accomplir nos missions.

Quelques éléments du bataillon ont avancé immédiatement dans l'intérieur et sont entrés dans Vierville vers 10h00, à travers champs, par la falaise surplombant la plage à l'Est de Vierville.

2 sections de la Cie C ont débarqué sur Easy Green de LCT (au moins 2 LCT) à 10h30, avec des bulldozers et 1 tonne d'explosifs chacuns.

Les restes des compagnies B et C furent alors dirigés sur D1 pour ouvrir la sortie au trafic. Il a été nécessaire de balayer plusieurs positions de snipers avant qu'un travail effectif puisse commencer.
Environ 30 prisonniers ont été pris ce faisant.

Vers 12h00 une patrouille d'Officiers, dirigée par le Gal Cota et comprenant le Major Olson (cdt le génie de la 29DI) le Cap Bainbridge (ADE adjoint du 254ECB, le Lt MacAllister (adjoint du 121ECB) et d'autres redescendirent de Vierville par la descente D1 avant qu'elle soit ouverte et rejoignirent les éléments du Bataillon au travail pour ouvrir la route de la plage à Vierville. (Ils ont ramené avec eux 5 prisonniers faits sur le chemin de descente). Le PC du Col Ploger était sur Dog White, à 150m du bord de l'eau.
Le mur fermant D1 fut explosé avec une charge extérieure de 500kg de TNT. La bréche de 4m de large en résultant était suffisante pour des chars et des engins chenillés.

La Cie B resta sur la plage pour achever l'ouverture de la route vers Vierville. Cela fut accompli pour 21h00.

Entre temps la Cie C fut chargée de nettoyer la "Transit Area 1", à l'Ouest de Vierville, ce qui fut accompli à 50% cette nuit là. La Cie C a bivouaqué dans la "Transit Area 1", les cies HQ et S (QG et Services) et B ont bivouaqué à 500 m au Sud de Vierville.

A 5h30 le 7 juin, l'ennemi a attaqué nos positions par le Sud. Ils ont été pris dans des tirs meurtriers et ont subi de lourdes pertes y compris des prisonniers. Les éléments du bataillon ont résisté jusqu'à l'arrivée de Rangers appuyés par des chars vers 10h30.

Nous avons ensuite installé une position de défense pour le CP de la 29DI (installé dans la carrière de la route Vierville-D1) le long de la route E-O traversant Vierville.
Le Capitaine Humphrey cdt la Cie B a été blessé en faisant partir la Cie B de la zone de rassemblement.
Le PC du bataillon s'est installé à 800m à l'Ouest de Vierville vers

A 16h00, la Cie C continuait son travail à la Transit Area 1, qui fut prête pour 19h00 le 7 juin.

La Cie A a débarqué rattachée au 115RCT (au Ruquet), son élément de tête arrivant à 23h00 le 6 juin. En traversant St-Laurent (le matin du 7 juin?), la compagnie est tombée sous le feu de snipers, le Capitaine Martin, son cdt, fut blessé et évacué. La Cie A a rejoint le bataillon le soir du 7 juin à Vierville.

 

Retour Accueil