2611 

Le Command Group du 116ème RCT

 (extraits)
Compte-rendu des opérations du Groupe de Commandement du 116ème Rég.
   (Première partie, débarquement sur Dog White)

Le LCVP 71, chargé sur le LSI "USS Charles Carroll", a été mis à l'eau le 6 juin vers 06h00 (il devait aborder Dog White à 7h30).  Il transportait le "Command Group" suivant:

            Colonel Canham, cdt le 116ème RI
            Général Cota, assistant le cdt de la 29ème DI
            Major Howie, officier S3/116RI
            Major Jackson, officier S2/116RI
            Major Buckley, chirurgien
            Major Sours, officier S4/116RI
            Lt. Shea, aide de camp du Général Cota, et son opérateur radio SCR300
            Major Monzick, officier S3/121ème Bataillon du Génie
            Officier de liaison 1ère DI et 2 équipiers radio
            Officier de liaison 16ème RCT et son opérateur radio
            Officier de liaison 743ème Tank Bat, et son opérateur radio
            Sous-officier opérations 116 RI et 4 opérateurs radio
            2 gardes du corps du colonel Canham

La péniche s'est approché de la limite Ouest du secteur Dog White (villa Defortescu), à 700 m de la descente de Vierville, vers 7h30, la plage était sous un feu intense. La course vers le rivage fut infléchie (vers l'Est et poussé par le courant puisque le LCVP a abordé probablement à 1300m de la descente, près du futur 1er cimetière US) pour éviter des mines flottantes (des obstacles surtout). 

Le LCVP s'est échoué à environ 75m du rivage, sur un banc de sable. Dans ses efforts pour se dégager, le pilote, Feliciano, a fait dériver latéralement le bateau qui s'est appuyé sur un obstacle sous-marin surmonté d'une Tellermine (qui n'a pas explosée, probablement rendue inerte par son séjour prolongé dans l'eau). Le bateau était sous le feu de mitrailleuses, et le Colonel a ordonné d'abaisser la rampe. Entre le banc de sable et le rivage il y avait un chenal de 1 à 2 m de profondeur, et certains membres du groupe ont dû nager. Tous avaient de l'eau jusqu'aux aisselles. Sortant de l'eau, la plupart ont couru s'abriter un moment derrière un char DD sur leur chemin. Le major Sours a été tué avant d'arriver au rivage.

Tous ont remarqué qu'il n'y avait pas de trace de bombardement aérien sur la plage. Pas de cratères au bord de l'eau, pas de destruction des obstacles de plage, et aussi très peu de traces de tirs de marine.

Le gros de la CieC/116 était rangé le long du talus de galets, et le Colonel et son état-major se sont efforcés immédiatement de les faire sortir de la plage et hors de la zone exposée aux tirs de mitrailleuses, mortiers et artillerie qui se rapprochaient. 
           
Vers 8h15, le Colonel Canham s'est dirigé vers la gauche pour prendre contact avec son 2ème Bataillon, et il a été alors atteint par une balle au poignet gauche, traversé de part en part en frôlant l'os. Il est revenu au PC se faire soigner, et a continué de diriger les mouvement de la Cie C/116 (le bras avec une attelle).

Peu après son débarquement, le Command Group a été témoin de l'arrivée du LCI 91(prévue sur Dog White à 7h40, avec du Génie des 121ème et 147ème Bat et des éléments de la Cie de QG du 116ème RI), transportant le QG avancé du 116ème RI, commandé par le Lt-Colonel Cassell, adjoint du Colonel Canham. Environ 15 hommes en sont descendus sans difficultés, quand soudain la rampe bâbord a été endommagée par une mine. Peu après des tirs d'artillerie ont enflammé le navire. Beaucoup d'hommes ont sauté par dessus bord.

Ensuite, le LCI 92 (prévu pour Dog White à 8h00, avec l'état-major avancé de la 6ème Brigade Spéciale du Génie et de nombreux sapeurs) a touché terre et a été immédiatement atteint par l'artillerie et des roquettes incendiaires, subissant un sort analogue. Beaucoup des hommes qui sont arrivés au rivage étaient gravement brûlés, et notamment le Colonel Chase, adjoint du cdt la 6ème Brigade Spéciale du Génie.

Le Lt-Colonel Cassell a pris contact radio avec son chef le Colonel Canham, apprenant qu'il était toujours sur la plage et allait partir vers Vierville (avec la Cie C/116). A ce moment, le Général Cota pensait que le Colonel Canham blessé ne pourrait assurer son commandement. Il a donc ordonné au Lt-Colonel Cassell de rejoindre le Command Group vers Vierville. Cependant le Colonel Canham a refusé d'être évacué et a continué de diriger les opérations pendant plusieurs jours.

Pendant ce temps, les tirs ennemis augmentant en volume et en précision, on a décidé de déplacer rapidement le Command Group vers l'abri de la falaise. A flanc de falaise, il y avait encore des tirs mais la fumée des feux d'herbes masquait tout. 

En grimpant la falaise, ils ont été mis en contact avec des éléments de la Cie G/116 (Lt Hendricks et Hotaling) qui avaient débarqué trop à l'est sur le secteur du 16ème RI et s'étaient déplacés latéralement pour rejoindre leur secteur Dog White. Ainsi le QG appris pourquoi la plage Dog White, objectif de la première vague d'assaut avec la Cie G/116 n'avait pas été occupée dès 6h30. Une section de mitrailleuses lourdes du Lt.Murphy, Cie H/116, lui était rattachée.

Le Command Group a dû se frayer un chemin par la falaise vers la route située à l'est de Vierville. Des petites positions ennemies de fusiliers et mitrailleurs se trouvaient en haut de la pente. Un soldat de la "C" fut tué en balayant un nid de mitrailleuse. Il avait grimpé jusqu'à l'ouverture, jeté une grenade dans la casemate, tuant les occupants. De nombreux prisonniers ont été ramassés dans ces emplacements……

Retour Accueil